Vous êtes ici : Accueil > Bibliographie - Algérie, Oran, cuisine pied-noir > On a retrouvé le voleur d’huile
Publié : 13 décembre 2005

On a retrouvé le voleur d’huile

L’espagne dans l’Oranie Française (1830 - 1962)


Enfin...


Voilà, ça y est, on a retrouvé un exemplaire du "voleur d’huile", un texte exlicatif sur les us et coutumes de l’Oranie anciennement française.


Cet exemplaire se trouvait chez Albert, c’est Jean Pierre qui l’avait récupéré et qui nous en a fait cadeau à Marie - Hélène et moi.


Super, maintenant, on peut enfin tout comprendre des histoires de R. Mancho (non, je rigole..)


Ceci étant, hormis l’attrait de ce livre que nous recherchions depuis Juin 2004, on reste un peu sur notre faim, car ce bouquin, contrairement à ce que je pensais, a plus l’aspect d’une thèse de doctorat que d’une histoire à la R. Mancho.


Cependant, c’est super.

Portfolio automatique :

Post-scriptum

... le "voleur d’huile", insecte de couleur ambrée est partout dans le Maghreb. Il s’infiltre dans les récipients d’huile pour s’y gaver et sa présence, révélée par le crissement de ses pattes sur les parois de terre des jarres n’étonne pas plus que la voix du muezzin qui parvient du minaret....

Christian Flores, "le Voleur d’huile"

Répondre à cet article

3 Messages

  • > On a retrouv ? le voleur d’huile

    Avril 2007, par Flores

    Je suis l’auteur du Voleur d’huile, surpris et flatt ? que des lecteurs le cherchent.si ?a continue, je le r ??dite !
    Merci
    Flores Christian

    Répondre à ce message

    • > On a retrouv ? le voleur d’huile

      Avril 2007, par Christophe

      Cher Christian

      Je suis moi m ?me flatt ? de voir que vous laissez une contribution ? mon modeste site. Oui, nous avions retrouv ? votre oeuvre chez mon beau p ?re r ?cemment, qui lui m ?me le tenait de son p ?re, je dois dire que ce bouquin a fini par faire le tour de tout le c ?t ? des anciens Orannais de la famille qui le conaissaient de r ?putation, et qui l’ont retrouv ? comme mo ?se a du recevoir les tables de la loi... Non, sans rire, ce bouquin disparu avait vraiment marqu ? l’imaginaire collectif familial, ? la fois pour l’histoire du livre en lui m ?me que pour son contenu. Pensez donc, la tante de ma femme voulait l’offrir ? ses petits enfants pour leur racconter comment on vivait ’l ? bas’.

      Si vous avez des compl ?ments ? apporter ? ce bouquin, entre autre une r ??dition comme vous en parliez plus haut, sachez bien que les pages de ce site internet vous sont grandes ouvertes. ;-)

      Maintenant, j’ai, depuis que j’avais publi ? cette annonce sur ce site, trouv ? un autre livre dont la th ?matique n’est pas si ?loign ?e de celle du ’voleur d’huile’, il s’agit du livre intitul ? ’le parler des pieds noirs d’Oran et d’Oranie’ par Am ?d ?e Moreno que m’a fait d ?couvrir l’ ?nigmatique monsieur A lors de notre r ?cente arriv ?e sur Marseille.

       ? tr ?s bient ?t je l’ ?sp ?re. Pour me contacter c’est ici

      Répondre à ce message

    • > On a retrouv ? le voleur d’huile

      Avril 2007, par Christophe

      Cher Christian

      Je suis moi m ?me flatt ? de voir que vous laissez une contribution ? mon modeste site. Oui, nous avions retrouv ? votre oeuvre chez mon beau p ?re r ?cemment, qui lui m ?me le tenait de son p ?re, je dois dire que ce bouquin a fini par faire le tour de tout le c ?t ? des anciens Orannais de la famille qui le conaissaient de r ?putation, et qui l’ont retrouv ? comme mo ?se a du recevoir les tables de la loi... Non, sans rire, ce bouquin disparu avait vraiment marqu ? l’imaginaire collectif familial, ? la fois pour l’histoire du livre en lui m ?me que pour son contenu. Pensez donc, la tante de ma femme voulait l’offrir ? ses petits enfants pour leur racconter comment on vivait ’l ? bas’.

      Si vous avez des compl ?ments ? apporter ? ce bouquin, entre autre une r ??dition comme vous en parliez plus haut, sachez bien que les pages de ce site internet vous sont grandes ouvertes. ;-)

      Maintenant, j’ai, depuis que j’avais publi ? cette annonce sur ce site, trouv ? un autre livre dont la th ?matique n’est pas si ?loign ?e de celle du ’voleur d’huile’, il s’agit du livre intitul ? ’le parler des pieds noirs d’Oran et d’Oranie’ par Am ?d ?e Moreno que m’a fait d ?couvrir l’ ?nigmatique monsieur A lors de notre r ?cente arriv ?e sur Marseille.

       ? tr ?s bient ?t je l’ ?sp ?re. Pour me contacter c’est ici

      Répondre à ce message